.: Camelot's Kingdom :.

Vivez l'aventure en permanence dans le Royaume de Camelot
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur .: Camelot's Kingdom :. Veuillez prendre votre attention sur le contexte ! Nous somme au début de la saison III !

Partagez | 
 

 Au détour d'un couloir...

Aller en bas 
AuteurMessage
Aijiro Darkness

avatar

Messages : 22
Age : 28

Destin
Equipement:
10/10  (10/10)
Rang du chevalier: 6
allégeance:

MessageSujet: Au détour d'un couloir...   Lun 2 Aoû - 21:16

Très tôt ce matin, un chevalier aux cheveux ébènes se leva comme chaque matin de son lit, dans sa petite maison qui était dans le village de Camelot, pourquoi comme tout chevalier ne résidait-il pas dans le château ? Pour la simple raison qu'il avait décidé de préserver son lourd secret, le jeune homme en effet avait quelques notions de magie et le jeune homme ne pouvait se permettre de montrer ce don qu'on lui avait apprit surtout ici, a Camelot, avec Uther Pendragon a la tête de ce royaume... Le jeune chevalier se lava assez rapidement comme a son habitude, un peu d'eau et le tour était joué. Ce jeune chevalier au nom très peu commun d'Aijiro s'habilla comme a son habitude de sa tunique noire marqué du blason bleu de la licorne bleu ciel de la famille royale dont il est le second fils, la famille Darkness, et enfila son armure, attacha le fourreau de son épée a sa ceinture et sorti de sa maison, prenant soin de fermer la porte, et se dirigea vers le château, afin de voir si l'on avait pas besoin de lui pour une quelconque tâche. A vrai dire même s'il était un chevalier de Camelot, Aijiro avait toujours peur que quelqu'un apprennent qu'il pouvait user de magie, même s'il est vrai que jusqu'à présent il ne s'en était pas servit, il valait peut-être mieux que personne ne le sache... Le chevalier, marcha devant la salle du trône, mais personne a l'horizon... Peut-être pas encore levé, a moins qu'ils ne soient ailleurs, Aijiro commença alors a faire le tour du château, cherchant dans chaque couloir, peut-être dans l'espoir de croiser Arthur qui lui donne sa mission, si mission il y avait ? Après tout peut-être n'y avait-il rien, ou peut-être avait-il un autre lieu a surveiller ? A moins qu'on ne veuille l'envoyer patrouiller dans le village ? Aijiro n'en savait rien quand il avait quitté la veille il n'avait pas eu ce qu'il devait faire, d'où le fait que le jeune homme se trouve a présent dans les couloirs du château... Pour le moment il n'y avait personne, a moins que quelqu'un ne soit présent mais qu'il ne l'ai pas encore croisé ?

_________________
Saurez-vous découvrir mes véritables intentions Invité ?
Aijiro's Theme

Revenir en haut Aller en bas
Guenièvre

avatar

Messages : 72

MessageSujet: Re: Au détour d'un couloir...   Lun 2 Aoû - 22:00

La nuit dans la Ville basse avait été mouvementée pour Guenièvre. Tout d’abord, des bruits de personnes sobres avaient été entendus très tard et la jeune servante avait eu du mal à fermer l’œil par la suite. Son père dormait de l’autre côté de la pièce et paisiblement. Il n’y avait que lui dans sa vie et elle faisait tout pour le satisfaire jusqu’à ce tuer à la tâche. Quand le coq chanta, Gwen se leva de son lit tout en s’étirant. Une nouvelle journée commençait. Elle prépara le petit déjeuner pour son père et elle puis enfila une robe propre pour aller à son travail.

La matinée commença bien pour la jeune servante. Morgane se réveilla certes tôt, mais à cause de ses cauchemars qui tourmentaient ses esprits, Dame Morgane n’arrivait plus à fermer l’œil. Plusieurs fois, Gwen essayait de la réconforter mais…rien n’y faisait. Après avoir aidé sa maîtresse avec une robe et l’avoir coiffé, elle parsema la chambre de lavande pour apaiser les sentiments de Dame Morgane. Celle-ci se reposait tranquillement, le visage tourné ver la fenêtre.


- Madame, je vais sortir, le temps de mettre le linge à la laverie.

Morgane lui sourit et Guenièvre porta le linge hors des appartements. La laverie se situait non loin des cuisines, dans les sous-sols, loin des regards des visiteurs du château. Ses pas étaient de rythme moyen car pour une fois, il n’y avait pas de quoi se presser. Les couloirs étaient vides à cette heure et elle en souriait même. Pas de paroles, de regards supérieurs des nobles, elle respirait donc…

Prenant un angle, elle ne fit pas attention et percuta une personne. Le son ressemblait à du métal et elle comprit qu’elle se trouvait devant un chevalier. Très vite, elle prononça :

- Je suis désolé Messire, je ne vous avez pas vu. Veuillez m’excuser.

Code et protocole oblige dans cette société et elle ne voulait pas se retrouver au pilori.
Revenir en haut Aller en bas
Aijiro Darkness

avatar

Messages : 22
Age : 28

Destin
Equipement:
10/10  (10/10)
Rang du chevalier: 6
allégeance:

MessageSujet: Re: Au détour d'un couloir...   Lun 2 Aoû - 22:36

Le jeune chevalier avait la tête un peu dans la lune en marchant dans les couloirs, a vrai dire il était rare qu'il soit assigné a un poste au château, a moins qu'une cérémonie ai lieu et que de ce fait doit faire acte de présence, quel qu'elle soit, Aijiro obéissait, a vrai dire, le jeune homme avait été formé a devenir chevalier et obéir aux ordres, même s'il avait trop souvent attisé la jalousie de son frère, certes plus vieux que lui, mais pas aussi chouchouté que notre chevalier.

Aijiro marchait donc dans les couloirs de ce magnifique château de Camelot, cherchant ne serait-ce qu'une trace de vie dans ces couloirs désert, quand il fut percuté de plein fouet part une personne, le faisant ainsi reculé de quelques centimètre, a vrai dire il avait la tête ailleurs et n'avait pas regardé ou il marchait, mais c'est une voix féminine qui s'excusa auprès d'Aijiro prétextant qu'elle ne l'avait pas vu, le chevalier tourna la tête vers la jeune femme, semblant être une servante d'après ce qu'il avait pu en déduire par la voix de cette dernière et au fait qu'elle c'était excusé en suivant ce fichu protocole qui pour Aijiro était bon a mettre aux oubliettes, a vrai dire Aijiro même s'il suivait ce protocole, quand une personne le bousculait sans intention de le faire, il pardonnait assez facilement, peut-être sa faiblesse, être un peu trop laxiste avec les gens, ce qui pourrait sans doute le perdre... Il regarda donc la personne et cette tête lui disait vaguement quelque chose, il la croise souvent au village, mais jamais il ne lui avait encore adressé la parole, quel coïncidence, elle était donc servante ici même dans le château, mais de qui ? A vrai dire le chevalier ne s'y intéressait guère et ne mettant presque pas les pieds a l'intérieur, il ne savait pas tout sur tout du château, contrairement a chez lui ou il devait absolument tout savoir, ce qui parfois l'ennuyait grandement, il fini par répondre a la jeune femme :

"Ne vous en faites pas, je ne regardais pas ou je mettais les pieds aussi, c'est peut-être aussi a moi de m'excuser..."

Et puis a cette heure ci il n'y avait personne et Aijiro ne trouvait personne pour lui dire ou il était posté, pourquoi ne pas discuter un peu ? C'est pas comme si la jeune femme était pressé, et puis, il en prendrait l'entière responsabilité si quelqu'un venait a les surprendre... Il s'adressa de nouveau a la jeune damoiselle :

"Je me présente, Aijiro Darkness chevalier de Camelot."

_________________
Saurez-vous découvrir mes véritables intentions Invité ?
Aijiro's Theme

Revenir en haut Aller en bas
Guenièvre

avatar

Messages : 72

MessageSujet: Re: Au détour d'un couloir...   Mar 3 Aoû - 14:39

Guenièvre était encore navrée de s’être mise dans une situation pareille. Avec d’autre, ça pouvait être le pilori. Mais ce chevalier, ne l’a sermonna point. Il s’excusa même pour ne pas l’avoir vu non plus. C’était bien différent de d’habitude cette attitude. Elle sourit donc devant la gentillesse du chevalier vis-à-vis d’elle, une simple servante de la Cour. Elle ramassa le linge tombé à terre durant la collision qui se résumait à des robes somptueuses digne des grandes dames. Alors qu’elle allait saluer le chevalier, celui-ci se présenta.

- Ravie de vous connaitre. Je suis Guenièvre mais on m’appelle généralement Gwen.

Aijiro n’était pas un nom commun à tous et sonnait d’un air très étranger aux Terres d’Albion. S’il était chevalier de Camelot alors il combattait et servait, d’une certaine manière, le Prince Arthur. Quand elle détaille un peu plus le visage d’Aijiro, elle crut le revoir dans l’un des angles de la rue lorsqu’elle rentrait chez elle. Une coïncidence…

- Pardonnez ma question mais vous ne devriez pas être en garde où je ne sais pas à cette heure ? Non parce que à chaque matin, quand je fais mes tâches auprès de Dame Morgane, et bien, je ne croise pas beaucoup de chevalier.

Sa question pouvait être mal prise car elle n’avait pas à se mêler des affaires de nobles mais c’était contre la nature de Guenièvre qui avait toujours eu de l’intérêt pour le peuple, les causes justes et la curiosité. Les gens la considéraient même comme un moraliste qui ne voit que la réalité des choses. Sa maitresse devait en ce moment se relaxer et sa présence n’était que trop pour l’instant donc elle pouvait se permettre de trainer un peu dans les couloirs. C’était une chose qu’elle appréciait de la pupille du Roi car elle aimait que Guenièvre aille à son rythme pour ne pas qu’elle se fatigue.
Revenir en haut Aller en bas
Aijiro Darkness

avatar

Messages : 22
Age : 28

Destin
Equipement:
10/10  (10/10)
Rang du chevalier: 6
allégeance:

MessageSujet: Re: Au détour d'un couloir...   Mar 3 Aoû - 19:37

La jeune femme se présenta sous le nom de Guenièvre, son visage pourtant ne lui était pas inconnu, il était persuadé d'avoir déjà croisé la jeune servante dans les rues du villages, a vrai dire, il parlait très peu avec les villageois, sauf quand il devait fouiller les maisons, ou pour interroger les villageois a propos d'une quelconque menace, ou une quelconque trace de magie perçu au village, même si cela ne l'intéressait guère, il devait bien se plier aux ordres d'Uther, même s'il préférait de loin recevoir ses ordres de la part d'Arthur, même s'il aurait préféré avoir une autre vie, comme celle de rester au château, ne jamais devoir partir, si seulement son frère ne se serait pas mêlé de ce qui le regardait pas, mais en même temps, il se demandait comment était la vie sans lui, que devenait-ils entre tous ? Et surtout était-ce le bon choix qu'ils avaient fait ? Il s'adressa alors a la servante :

"Enchanté Guenièvre."

A vrai dire quand il vit les robes que tenait Guenièvre qui devait sans doute appartenir a une dame de la cours, il en conclu qu'elle devait être au service de l'une d'elle, maintenant laquelle ? Il pouvait bien s'agir de la pupille du roi, comme il pouvait s'agir d'une des nombreuses dame de la cours, peu importe, il est certes vrai que Gwen avait posé une question qui a d'autre aurait envoyé la servante au pilori ou au cachot, mais pas lui, il était peut-être un des rares a répondre aux questions quand il croisait quelqu'un dans le château ou dans les rues et qu'il était arrêté même pour un renseignement que l'on pourrait lui demander. Il répondit a la servante :

"Sans doute, je cherchais justement quelqu'un qui puisse me renseigner, au quel cas j'irais faire un tour en forêt."

A vrai dire Aijiro n'avait aucun lieu ou aller, le chevalier Darkness n'avait pas reçu d'ordre de mission et donc cherchait bel et bien une occupation. Le visage de Gwen lui parlait de trop pour s'empêcher de penser qu'il l'avait déjà croisé sans lui parler dans le village, a vrai dire le chevalier avait déjà vu la jeune femme sortir de chez le forgeron, peut-être sa fille ? Il ne pu s'empêcher de poser la question a Guenièvre.

"Excusez-moi de paraitre sans doute indiscret Guenièvre, mais ne nous serions pas déjà croisé quelque part ? J'ai l'impression de vous avoir déjà croisé dans le village."

A vrai dire cette question démangeait Aijiro depuis qu'il avait percuté Gwen dans ce couloir, peut-être se trompait-il, après tout il y a beaucoup de villageois dans le village de Camelot et l'on a tous une personne qui nous ressemble plus ou moins...

_________________
Saurez-vous découvrir mes véritables intentions Invité ?
Aijiro's Theme

Revenir en haut Aller en bas
Guenièvre

avatar

Messages : 72

MessageSujet: Re: Au détour d'un couloir...   Mar 3 Aoû - 22:53

Elle crut avoir un soulagement quand il ne la réprimanda pas sur sa conduite. C’est vrai que poser une question à un chevalier comme elle l’avait fait était passible d’une punition. Bien des jours, elle croyait en un monde meilleur et espérait qu’Arthur, en devenant Roi ferait de ce royaume une Terre de justice et de liberté. Mais tant qu’Uther était là, ce n’était que des mots envoyés dans le ciel. Messire Aijiro cherchait un moyen de s’occuper et pour ça, trouver une personne qui serait le renseigner sur son emploi du temps de la journée. Mais celui-ci s’adressait à la mauvaise personne et elle fut désolée de ne pouvoir le renseigner :

- Et bien, je n’ai croisé personne donc je ne peux vous renseignez.

La conversation dévia sur un air plus aise sur le faites que le chevalier avait crut l’avoir déjà aperçu au village. Suite à la question de celui-ci, elle chercha de même dans sa mémoire et quand elle tomba sur l’armure avec ses yeux du chevalier, elle en déduisit :

- En vue de votre fonction, et que pour moi aussi, votre visage me semble familier, j’en conclus que vous avez du me voir à la forge. Je suis la fille de Tom, le forgeron du village. Je pense que ça doit être en ces termes que nous nous sommes croisés.

Elle se surprit d’être aussi à l’aise à parler avec cet homme. Il n’était pas comme ceux qu’elle avait l’habitude de voir comme ce groupe qui suivait Arthur dans les rues, aussi arrogant que lui. Mais elle était contente de voir qu’il y avait encore des chevaliers comme Sir Leon par exemple.

- Et je pourrais ajouter aussi les fêtes car je suis toujours ma maîtresse mais ça, je passe généralement inaperçu.

Voilà à quoi se résumait une vie de serviteur, être discret et surtout transparent aux yeux de la cour. Il y a des jours où Guenièvre aimerait monter sur ses chapeaux de roues. Pour son père, elle faisait tout pour qu’il ne soit pas malheureux et le travail de suivante payait bien donc elle n’avait pas à se plaindre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au détour d'un couloir...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au détour d'un couloir...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
» Tour de Farce
» La Tour du Savoir
» Entre éthique politique et mauvais tour de la communauté internationale
» Tour du monde virtuel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.: Camelot's Kingdom :. :: RPG :: Autour du Château de Camelot :: L'intérieur du Château de Camelot-
Sauter vers: