.: Camelot's Kingdom :.

Vivez l'aventure en permanence dans le Royaume de Camelot
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur .: Camelot's Kingdom :. Veuillez prendre votre attention sur le contexte ! Nous somme au début de la saison III !

Partagez | 
 

 Une Journée pas... comme les autres.

Aller en bas 
AuteurMessage
Merlin
Admin
avatar

Messages : 101

MessageSujet: Une Journée pas... comme les autres.   Dim 25 Juil - 15:42

Le soleil se leva lentement, les rayons du soleil touchant les murs du château de Camelot faisant rayonner la structure.
Merlin se réveilla, il ouvrit les yeux et s'étira dans son lit.


*Ahhh, encore une journée bien chargée qui m'attend !*

Merlin se dégagea de ses couvertures et sortit de son lit, il posa les pieds par terre puis s'aida de ses mains pour se lever du lit.
Une fois levé, il ouvrit la porte de sa chambre, Gaius était déjà levé, il avait fait le petit déjeuné comme d' habitude.


" Bonjour Gaius" . Disait Merlin d'une voix encore endormie.

(Gaius)" Bonjour Merlin, aller tien, je t'ai préparer ça pour te mettre sur pied, et ensuite, tu livreras ça à monsieur Dugratin, et dit lui de le boire lentement. Puis tu iras dans le village me chercher les ingrédients habituels plus quelques feuilles de menthes."

Merlin prit la préparation de Gaius et le bu d'un trait, le goût était fort aigre et Merlin grimaça, Gaius répondit à sa grimace.

" Ah ça, c'est pas du sirop de fraise ! " Disait Gaius en rigolant.

Merlin posa le verre, puis prit la préparation pour monsieur Dugratin. Il sortit de la chambre pour ensuite se diriger vers la maison de monsieur Dugratin. Merlin frappa à sa porte, et elle s'ouvrit peu de temps après.

" Bonjour monsieur Dugratin, je viens vous apporter votre médicament. Buvez le...."

Monsieur Dugratin le prit et le bu d'un trait sans que Merlin ait pu terminer sa phrase.


"Lentement..."

La porte se referma avec un merci de loin, puis Merlin se dirigea pour aller vers le village afin d'aller chercher les courses de Gaius.

*Bon, après ça il faut que j'aille voir Arthur...*


Merlin soupira en allant vers le village.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Arthur Pendragon

avatar

Messages : 144

Destin
Equipement:
10/10  (10/10)
Rang du chevalier: Rang 2
allégeance: Camelot

MessageSujet: Re: Une Journée pas... comme les autres.   Dim 25 Juil - 19:30

C'est de ces matins ou l'on en voudrait pas se lever, voir même rester coucher, mais quand on est le fils héritier du trône, l'on ne peut pas se permettre de rester au lit, que l'on soit malade, fatigué, même blessé l'on ne peut pas se permettre d'être absent et puis que penseraient vos valets et vos serviteurs ? Ils rigoleraient bien de vous et ça c'est sur voir même certain. Arthur se leva de son lit, s'habillant presque comme a son habitude d'un vêtement rouge avec le blason doré du dragon sur son torse. Le Prince de Camelot avait enfilé une cape de la même couleur que ses habits. Allant voir a la salle du trône si son père, le roi Uther Pendragon n'avait rien a lui confier, et vit que ce dernier n'était pas là, décidant de ne pas lui courir après, il décida d'aller dans le village après avoir eu la rumeur par les soldats que Gaius avait envoyé son valet, ce maladroit de Merlin en ville chercher quelques ingrédients pour lui, certes Merlin vit chez Gaius, mais est-ce une raison valable pour envoyer le valet du prince faire des courses alors que celui-ci d'ailleurs avait justement besoin de son valet pour qu'il lui nettoie son armure et son épée. N'y avait-il donc pas pensé ? L'héritier du trône de Camelot sortit donc du château et partit a la recherche de Merlin, dans le seul but de mettre la main dessus et de pouvoir lui faire faire son travail quotidien, après tout c'est bien au valet de faire cela.

Arthur marcha dans les rues du village, les villageois essayaient de ne pas faire attention au Prince, du moins ne pas lui courir derrière ou faire des remarque désobligeantes qui pourraient les conduire directement dans les cachots du palais. D'ailleurs pour une raison qui lui échappe encore, le jeune prince de Camelot était sortit sans garde, cherchant Merlin. Arthur se mit a murmurer :

"Ou est cet imbécile de Merlin ? Il ne sait pas que j'ai besoin de lui."

Le prince continuait ses recherches jusqu'à ce qu'il finisse par se percuter a quelque chose, dans la précipitation il s'adressa d'une voix forte et autoritaire a la personne qu'il avait percuté :

"Vous ne pouvez pas faire attention ou vous allez ?"

_________________

      I'm the Prince of Camelot !
Revenir en haut Aller en bas
Merlin
Admin
avatar

Messages : 101

MessageSujet: Re: Une Journée pas... comme les autres.   Lun 26 Juil - 1:09

Merlin n'avait pas que ça à faire, même si Gaius le savait qu'il avait autre chose à faire, Merlin devait se dépêcher pour acheter les différentes courses de Gaius pour ensuite aller voir Arthur, mais à voir les gens qui étaient nombreux sur le marché, Merlin aurait du se douter qu'il s'était lever un peut plus tard, surtout que Gaius ne lui avait pas dit non plus.
Merlin s'enfonça dans la foule puis aperçut le stand qui vendait ce que voulait Gaius, Merlin les acheta puis il manquait la menthe dont il fallait se glisser dans le tas de gens qui était rassemblé autour d'un stand, le vendeur semblait attirer du monde Merlin poussa pour y voir un peu, mais il n'y vendait rien de ce qui pouvait l'intéresser, on dirait que les gens étaient vraiment interessés par ce qu'il disait et il y avait des fioles bizarres qui se vendaient, enfin Merlin devait se dépêcher, il recula jusqu'à percuter quelque chose...

*Ouch c'était quoi ça...*

Merlin regarda derrière et s'aperçut que c'était sur Arthur qu'il était tombé, enfin plutôt percuté. Il dit d'un air gêné...


" Oh euuh pardon Arthur, veuillez m'excuser... Je faisait les courses de Gaius et ensuite j'allais faire les corvées habituelles..."


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Guenièvre

avatar

Messages : 72

MessageSujet: Re: Une Journée pas... comme les autres.   Jeu 29 Juil - 14:52

Les rayons du soleil levant parsemaient la maisonnette de sa clarté. Sur l’un des lits, dans la seule salle, Guenièvre dormait paisiblement. Le coq du voisin chantait la levée des villageois et Gwen ne se fit pas prier, de poser pied au sol et faire sa toilette. Il fallait être présentable à la cour. Elle enfila sa robe habituelle de servante avec un tablier et osa attacher ses cheveux en laissant quelques mèches ; compléter par des fleurs. C’était son seul élément de coquetterie. Son petit déjeuner pris, elle enfila un châle sur elle pour affronter la fraîcheur du matin et marcha en direction du château.

Morgane se réveilla quand Guenièvre ouvrit les rideaux de sa chambre. Elle s’affaira à la tâche de lui apporter son repas et préparer sa robe du jour. Elle ne pouvait s’empêcher de toucher le fin tissue de soie des robes de sa maîtresse. Une fois dans sa vie, elle aurait aimé porter ces robes mais sa condition le lui interdisait. Dame Morgane enfin prête, s’asseye sur l’une des chaises de ses appartements tandis que Gwen nettoyait la pièce. Drap secoué, nettoyer et remis en place ; balais passé ; vêtements mis à la laverie.

Sa maitresse la regarda un instant avant de lui demander de bien vouloir allez faire quelques courses pour elle. Gwen prit le morceau de papier et prit route pour le village. Les commerçants à cette heure entreposaient leurs produits sur les étalages. La jeune femme acheta ainsi quelques fruits de saisons, des plantes apaisantes, une plume pour écrire.

De loin, elle discerna une silhouette qui ne lui était point inconnu. Si ses yeux ne lui faisaient pas faux bon, elle aurait cru voir Merlin. N’était-il pas au service d’Arthur à cette heure ? Elle haussa les épaules et alla à sa rencontre. A peine trois pas de fais, son ami se percuta….à son maître. Devait-elle aller voir Merlin. Pourquoi pas ? Il ne lui était pas interdit et puis Morgane lui avait demandé d’aller porté un message pour que Gaius puisse lui faire un remède contre ses cauchemars.


- Bonjour Merlin, déclara-t-elle avec un petit sourire. Sir, poursuivit la servante devant Arthur dans un ton neutre.

Elle chercha le morceau de parchemin dans le sac de toile et le tendit au valet d’Arthur.

- Pourras-tu transmettre ceci à Gaius, s’il te plait ? Quand tu auras finit ton travail bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Arthur Pendragon

avatar

Messages : 144

Destin
Equipement:
10/10  (10/10)
Rang du chevalier: Rang 2
allégeance: Camelot

MessageSujet: Re: Une Journée pas... comme les autres.   Jeu 29 Juil - 21:03

Le jeune prince secoua la tête après avoir entendu la personne qui s'adressait a lui et surtout en voyant qui était cette personne, ce maladroit de Merlin, quand on parle du loup il fini par montrer le bout de sa queue, Arthur ne chercha même pas a regarder l'endroit ou Merlin c'était arrêté. Le jeune prince prit le bras de Merlin pour le trainer de force et ramener au château et lui faire faire ses corvées voir même rajouter deux ou trois tâches pour être en retard. Arthur s'adressa alors a son valet :

"Gaius ne sait donc pas que je peux avoir besoin de toi a tout moment Merlin ? Tu es avant tout mon valet, même si tu habites chez le médecin de la court tu restes mon valet."

Après tout c'est vrai, même si Merlin habitait chez Gaius, le prince refusait que son valet fasses des taches autres que celle qui lui ordonnait, sauf quand il demandait a celui-ci de servir quelqu'un, mais toujours sous son accord. Certes il ne pouvait pas le blâmer non plus mais ce n'était pas une raison, alors qui s'apprêtait a entrainer Merlin vers le château il entendit la voix d'une jeune servante, celle de Dame Morgane, cette chère Guenièvre, enfin bref, le Prince de Camelot s'arrêta net et regarda la jeune servante. Il répondit a la servante d'un ton complètement neutre :

"Bonjour Guenièvre."

Arthur les regarda, Guenièvre donnant un papier a Merlin et lui demandant de le transmettre a Gaius, le jeune prince de Camelot s'adressa a la servante de la pupille du roi :

"Pourquoi ne viendriez-vous pas avec nous Guenièvre, nous rentrions au château de Camelot. N'est-ce pas Merlin ?"

_________________

      I'm the Prince of Camelot !
Revenir en haut Aller en bas
Merlin
Admin
avatar

Messages : 101

MessageSujet: Re: Une Journée pas... comme les autres.   Jeu 29 Juil - 21:15

Merlin n'eut même pas le temps de finir ses achats qu'il fut entraîné de force par Arthur. Décidément, celui là n'en veut que pour lui, il ne pense pas que Gaius a besoin de lui pour préparer des médicaments, mais apparemment Arthur s'en fichait, c'était lui d'abord, lui avant les autres.
Merlin fut tiré du bras vers le château, pourtant le stand où il vendait ce que Merlin cherchait tout dernièrement n'était pas loin, mais il ne pouvait pas contredire les ordres du prince qui énervait tout de même Arthur.


"Oui Arthur, mais Gaius avait un besoin urgent de ses ingrédients ! "

Puis Merlin entendit une voix féminine qu'il connaissait bien, c'était Guenièvre.

" Bonjour Guenièvre ! "

Disait t'il joyeusement, même si il était en mauvaise posture avec Arthur qui le forçait à rentrer au château.
Puis Merlin regarda les gestes de Guenièvre, elle semblait chercher quelque chose dans son sac, elle l'avait tendu à Merlin qui le prit. Il devait le transmettre à Gaius.


" D'accord, je le ferai !"

Puis Arthur qui en ajouta une couche par dessus pour bien insister que Merlin devait faire ses tâches au château, et plus précisément dans la chambre d'Arthur, il avait même proposé à Guenièvre de les accompagner.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Guenièvre

avatar

Messages : 72

MessageSujet: Re: Une Journée pas... comme les autres.   Jeu 29 Juil - 21:33

Arthur avait encore besoin de son valet. Etre au service devait vraiment être « difficile » et ce qu’elle pouvait voir l’affirma dans son opinion. Le Prince ne pouvait se passer de son serviteur juste deux heures. Elle aurait aimé sortir une phrase du genre : Chacun son tour, mais ne pas provoquer ou défier son Altesse au risque d’être au cachot. Merlin lui répondit joyeusement et prit le papier qu’elle lui tenait dans ses mains. Au moins, elle avait réussis à tout faire dans un délai court pour Dame Morgane.

Ensuite, Arthur proposa à la jeune servante de les accompagner sur le chemin menant au château. Elle regarda un instant Merlin, croyant qu’elle continuerait sa route seule comme à l’accoutumé et surtout pas avec «lui » mais son esprit comprit vite que Arthur cherchait tous les moyens pour attirer Merlin dans son antre et lui confier tâches et autres. Ne pouvant refuser, elle répondit :


- Et bien, c’est ma route.

Se mettant en marche, elle pouvait ressentir l’atmosphère dynamique que le centre du village imposait. Chaque commerçant employait différentes techniques pour attirer les clients. A la vue du Prince héritier, les villageois se « rangeaient » d’une certaine manière. Cette conduite pouvait la faire rire.

Merlin qui se faisait trainer, devait absolument remplir quelques courses importantes pour Gaius. Elle soupira devant l’exagération d’Arthur et demanda à son amie ce que le médecin de la cour avait besoin :

- Je pourrais aller les prendre dans une heure et le lui transmettre, si tu le veux. Dame Morgane sera en compagnie donc ma présence ne sera pas nécessaire pour quelques minutes.

Devant la détermination d’Arthur Pendragon, elle ne pouvait que proposer cette alternative à Merlin.
Revenir en haut Aller en bas
Arthur Pendragon

avatar

Messages : 144

Destin
Equipement:
10/10  (10/10)
Rang du chevalier: Rang 2
allégeance: Camelot

MessageSujet: Re: Une Journée pas... comme les autres.   Jeu 29 Juil - 21:59

Le jeune prince héritier du trône de Camelot eu un léger sourire a la réponse de Guenièvre, ils pouvaient faire un peu de route ensemble après tout, cela ne génait pas plus le prince qu'il trainait presque Merlin de force, il voulait vite rentrer et faire faire ces tâches a son retardataire de valet, c'est certainement pas avec lui qu'il sera a l'heure et prêt a temps, enfin bref, Arthur repensa a ce qui c'était passé un peu plus tôt et regarda un bref instant Merlin avant de lui demander :

"Excuse moi Merlin, mais puis-je te demander, y avait-il pas un stand qui te préoccupait il y a peu de temps ? Puis-je savoir ce qui te tracassait ? Veux-tu que nous allions vérifier ?"

Après tout, ils étaient tous les trois là, dans le village de Camelot, son père le jetterais au cachot pour être sorti sans autorisation, mais a quoi bon ? Arthur s'en fichait un peu de l'autorité de son père, roi ou non le prince héritier du trône pensait être lui de choisir sa voie et sa direction sans que son père ne l'enferme dans le château. Il écouta Guenièvre proposer quelque chose à Merlin mais il n'y répondit pas, et demanda d'ailleurs a la servante de la pupille du roi, cette peste de Morgane :

"Peut-être veux-tu venir avec nous voir cela Guenièvre, Dame Morgane peut attendre non ?"

Le prince voulait savoir ce qui avait préoccupé Merlin et ferait n'importe quoi pour le découvrir...Quitte a encore une fois se mettre en danger...

_________________

      I'm the Prince of Camelot !
Revenir en haut Aller en bas
Merlin
Admin
avatar

Messages : 101

MessageSujet: Re: Une Journée pas... comme les autres.   Jeu 29 Juil - 22:46

Pouvoir finir ses achats pour Gaius, c'est tout ce que voulait Merlin, après il aurait été à la disposition Arthur ! Mais non, ça devait être tout de suite.
Guenièvre pouvait les accompagner, c'était aussi son chemin, comme elle l'avait dit d'elle même.
Merlin qui pensa soudainement :


*Ah, elle va aussi devoir supporter les humeurs d'Arthur...*


Puis Guenièvre avait proposé à Merlin de lui prendre ses courses pour le rapporter à Gaius pendant que Merlin ferait son service pour Arthur. Merlin apprécia ce geste.


"Ohw, merci, ça serait vraiment... super ! J'ai déjà tout, sauf la menthe... c'est vraiment gentil de ta part."

Puis, Merlin tourna la tête vers le prince qui lui avait posé une question. Puis un flash lui revint à l'esprit, il repensa à un marchand, il avait l'air bizarre, avec toutes ces fioles étranges aussi qu'il vendait, ça avait une odeur spécifique, bref c'était très suspect.
Maintenant qu'Arthur lui avait fait repensé, il y avait vraiment du monde qui s'était intéressé à ce stand bizarre.


" Euh, oui ! Maintenant que j'y pense, le vendeur n'avait pas l'air très net et ces produits non plus d'ailleurs..."

Merlin n'en savait vraiment rien, mais il présentait quelque chose de mauvais. Il se dressa sur la pointe des pieds, il ne revit plus le stand de loin, il avait disparut comme si le marchand aurait deviné qu'il serait poursuivit parce qu'il pouvait manigancer quelque chose.

" Je ne le voit plus, il devait pourtant se tenir là bas ! Près de l'autre marchand qui vend des légumes ! "

Merlin pointa du doigt pour montrer l'emplacement qu'il devait s'y trouver. Tout cela devenait louche.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Guenièvre

avatar

Messages : 72

MessageSujet: Re: Une Journée pas... comme les autres.   Jeu 29 Juil - 23:08

Guenièvre mit donc dans un coin de sa tête qu’elle devait aller acheter de la menthe pour Gaius. Elle fit un sourire à son ami lui disant qu’elle lui ferait cette course. Au moins une tâche en moins pour le valet de chambre de son altesse. Dès son arrivé, Merlin avait des journées bien chargées. Par chance, Guenièvre avait une maîtresse amicale et qui lui laissait du temps. Plusieurs, elle remerciait le ciel de l’avoir mené vers ce travail.

Morgane devait lire encore et sa présence ne serait que trop une nouvelle fois. Sa maitresse avait un penchant pour la solitude et le calme durant sa lecture et Guenièvre le respectait. Souvent, à ces moments, elle s’affairait à laver ou nettoyer dans les pièces voisines. Mais elle fut tout de même surprise de l’audace d’Arthur de lui déclarer que Dame Morgane pouvait bien l’attendre. Jamais auparavant, on lui avait dit de rester pour faire chemin, accompagné ou tout le reste. N’avait-il pas des tâches à données à Merlin ? Et voilà que l’arrivée au château serait plus tard.

Les deux jeunes hommes parlaient entre eux d’un stand que Merlin qualifierait de pas très net. Ce genre de commerçant n’était pas les bienvenus dans la coté mais les malfaiteurs étaient des personnes rusées et discret. Guenièvre ne faisait plus attention, se rationnant aux endroits habituels. Arthur regarda dans la direction qu’indiquait son valet de chambre mais l’emplacement était vide. Guenièvre déclara :


- Peut-être des contrebandiers….Etant rusé et malin, ils savent se faire discret. Et puis, nous sommes pas à l’abri de ces personnes même à Camelot.

Sans trop attendre, elle faisait déjà face au vendeur de légume qu’elle connaissait bien. Elle lui posa des questions sur le marchand qui se trouvait à sa droite mais celui-ci lui répondit qu’il avait plié bagage sans perdre un instant, laissant même des affaires prometteuses. Elle le remercia et se retourna vers Merlin et Arthur. A présent, elle ne pouvait rien faire d’autre. Et puis, c’était bien eux qui voulaient découvrir la vraie nature de ce stand.

- Je crois que l’on ne pourra savoir plus….
Revenir en haut Aller en bas
Arthur Pendragon

avatar

Messages : 144

Destin
Equipement:
10/10  (10/10)
Rang du chevalier: Rang 2
allégeance: Camelot

MessageSujet: Re: Une Journée pas... comme les autres.   Ven 30 Juil - 23:47

Arthur regarda Merlin, puis la direction que montrait son valet, une place vide, lui qui n'avait pas prêté attention a ce stand, peut-être aurait-il mieux fait finalement ? Qui sait ce qui se cachait derrière, Merlin disait avoir un mauvais pressentiment a propos de ceci, peut-être avait-il raison, a vrai dire, ce valet, quelque peu maladroit sur les bords, pouvait aussi se montrer perspicace quand il s'y mettait, même s'il est vrai que Arthur ne le prend jamais au sérieux, et d'ailleurs le père du prince héritier ne le crois pas non plus, surtout quand il s'agit de magie, Arthur qui essaie de croire ce qui est dit, même si avec son père qui fait la sourde oreille quand on lui parle de cela, et essaie de convaincre son fils que la magie n'est plus de ce monde ou presque, puisque plusieurs fois des magiciens et autre sorciers ou sorcières ont intenté a la vie d'Arthur, mais il a toujours été "sauver" sans vraiment savoir part qui, sauf ce jour, ou Merlin fut nommé valet du prince pour l'avoir sauvé d'une mort certaine...

L'héritier du trône regarda Guenièvre qui soupçonnait des contrebandier disant que même a Camelot ils n'étaient pas a l'abri, puis la servante de Morgane alla demander a un marchant de fruits et légumes s'il avait des renseignements sur la personne qui était a côté de lui et a entendre les paroles de la servante de Dame Morgane quand elle revint vers eux semblait présager qu'elle n'avait pu obtenir des informations, avertir Uther maintenant serait les prendre pour fou, et Merlin risquerait encore de passer au pilori, ou encore dire que le valet du prince avait une déficience mentale ou quelque chose du genre en tout cas, non valait peut-être mieux pour tout les trois de régler ce problème sans Uther, ils aviseraient avec le roi si le problème devenait ingérable et puis Gaius pourrait toujours les aider... Arthur s'adressa a Merlin :

"Peut-être te fais tu du mauvais sang pour rien, peut-être que ce n'est pas grand chose, et puis s'ils sont encore a Camelot, les gardes les retrouveront et s'ils ne sont plus a Camelot, je l'ignore, enfin je t'assure que tu en fait de trop Merlin... Rentrons au château, Guenièvre tu viens avec nous ?"

Arthur voulait savoir ce qui se passait, mais sans indice l'on ne peu accuser personne et pour le prince héritier du trône, sans indice le mieux était de retourner au château, a moins que son valet et la servante de la pupille du roi n'ai une autre idée ? Arthur ne pouvait pas le savoir non plus. Puis il renchérit :

"A moins que vous n'ayez des suggestions sur cela..."

_________________

      I'm the Prince of Camelot !
Revenir en haut Aller en bas
Merlin
Admin
avatar

Messages : 101

MessageSujet: Re: Une Journée pas... comme les autres.   Dim 1 Aoû - 10:57

Merlin écouta la suggestion de Guenièvre qui avait dit que le stand que Merlin avait soupçonné, devait être des contrebandiers, mais pour Merlin ça semblait plus louche que ça, surtout que la tête du marchand n'avait pas bien l'air connue dans le coin et que ce qui inquiétait le plus Merlin, c'était ce qu'il vendait. Peut être que Guenièvre n'avait pas tord, et qu'il s'agissait d'une personne qui exécutait les ordres de quelqu'un, après tout de nos jours ce n'est pas impossible. Merlin répondit à Guenièvre :

" Tu as peut être raison Guenièvre, mais les marchandises étaient suspectes, le contenue de ces fioles ne m'inspirait guère confiance ! "

Puis Merlin regarda Guenièvre poser des questions au marchand de légume qui se trouvait juste à côté, pour un marchand, c'est vrai qu'il est difficile de faire attention aux autres marchands, soit parce que se sont nos concurrents et qu'il faut attirer plus de monde ou alors surveiller aussi la marchandise qu'on tien pour ne pas être volé.
Mais grâce à Guenièvre, on pouvait déjà voir que ce stand n'était pas tranquille, vu qu'il avait plié bagage vite fait. Peut être ils avaient paniqués quand le prince passait dans les allées.

Arthur remarqua à Merlin comme quoi il se faisait du mauvais sang pour rien, et pourtant, vaut mieux prévenir que guérir.
Il insista sur le fait que les gardes seront vigilants et qu'ils les attraperont s'il se représentent lors d'un nouveau stand de vente.
Ensuite, Merlin soupira légèrement quand Arthur eut de nouveau en tête de repartir vers le château, en effet, qui dit château, dit corvées supplémentaire pour le retard.
Puis Arthur avait sortit une phrase qui fit sourire Merlin intérieurement, il avait demandé si quelqu'un avait une suggestion à faire.
Merlin avait sa petite idée grâce à cette phrase, puis il se mit à réfléchir avant de parler trop.


* Si je dis à Arthur de passer chez les villageois qui ont achetés la fiole il pourra certainement tout confisquer et ça n'arrangerai rien le problème, surtout si des personnes boivent son contenu, enfin je ne sais ce qu'il y a dedans, mais mon instinct me dis qu'il faut que je me méfie...*


Il finit par répondre à Arthur : " Pas de suggestion ."

Et puis en même temps, il pourrait demander à Gaius si il en savait quelque chose, puis aussi consulter son livre de magie si la fiole étrange qu'il avait vu se trouvait dans les pages.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Guenièvre

avatar

Messages : 72

MessageSujet: Re: Une Journée pas... comme les autres.   Dim 1 Aoû - 12:15

Guenièvre n’avait pas de suggestions à partager et puis, elle n’était pas non plus forte pour ce genre de chose. Merlin quand à lui, était toujours réticent et il pressentait des éléments négatifs qui émanaient de ce stand disparus. C’était le contenue des fioles qui ne lui inspirait guère confiance. La jeune servante n’avait déjà pas remarqué cet étalage donc elle ne pouvait partager cet avis. Mais elle avait confiance en lui et ses paroles avaient toujours été justes mais quand les preuves manquaient, il était difficile de suivre surtout quand Arthur voulait impérativement rentré au château. Elle répondit à la dernière question d’Arthur :

- C’est mon chemin, sir, donc je viens avec vous.

Merlin avait surement du pain sur la planche et Guenièvre, certainement aussi. La vie de tous les jours étaient ponctuées de tâches toutes aussi plus diverses que les autres mais de manière répétée. Merlin n’avait lui non plus aucune suggestion à donner et c’était ainsi que le groupe de trois pouvait reprendre le chemin du château. Cette petite inquiétude de Merlin ne laissa pas tout de même Guenièvre de marbre. La magie prenait de plus en plus de place mais la raison pouvait venir de Uther avec sa folie d’exécuté tous les magiciens et interdire la pratique. Ne dit-on pas que le danger pousse les hommes à les braver ?

Le château se dressait à présent devant ses yeux. Grand et majestueux, il était peut-être l’un des plus beaux et Gwen était ravie de pouvoir passer ses journées à l’intérieur. Les villageois se pressaient parmi la foule pour ne rien manquer de leur course. L’agitation était telle que les gens ne remarquaient pas vraiment que leur Prince héritier était dans la rue. Il faut dire qu’ici, on ne s’attend pas vraiment à apercevoir une personne de sang royal au village. Marchant au côté de Merlin, elle lui glissa :


- Je pense que tu ne laisseras pas cette affaire sans réponse.

Elle sourit gaiement supposant que le valet allait poursuivre ses recherches. Depuis qu’elle le connaissait, elle l’avait jamais vu renoncer. C’est ce qui faisait une de ses qualités.
Revenir en haut Aller en bas
Arthur Pendragon

avatar

Messages : 144

Destin
Equipement:
10/10  (10/10)
Rang du chevalier: Rang 2
allégeance: Camelot

MessageSujet: Re: Une Journée pas... comme les autres.   Dim 1 Aoû - 16:26

Merlin venait de dire une chose intéressante a propos de ce stand, c'est qu'il vendait des fioles au contenu plus que suspect d'après son valet, Arthur se demandait de quoi il pouvait s'agir, peut-être d'une potion médicinal, c'était peut-être pas anormal cela, mais s'il venait a s'agir de magie, ils avaient du soucis a se faire et sans doute pas qu'un peu, puisque son père, le roi Uther Pendragon avait interdit la magie il y a maintenant vingt ans de cela, tout ceux qui en use dans le royaume de Camelot, peuvent encourir la peine capitale, la mort, guillotine ou peut-être le pire des deux, le bûcher. Le prince héritier ne tolère guère le comportement de son père et tente par moment de le contre dire, même si cela ne sert a rien puisque même s'il est le fils du roi, Arthur peu encourir les peines de prisons, hélas ce n'est pas parce qu'on est le fils du roi qu'on peu se permettre n'importe quoi, même si encore aujourd'hui c'est ce qu'il a fait en sortant du château, seul et sans escorte, ou presque puisque sur sa route, il croisa Merlin, son valet, et Guenièvre, la servante de Dame Morgane, il n'était plus tout seul, mais des servants, ça ne remplace pas des gardes malheureusement... Même si Arthur s'en fichait aujourd'hui, ce n'était pas comme si le prince était vraiment en danger, que pouvait-il lui arriver ? Se faire enlever devant Merlin et Guenièvre, rien que d'y penser, il n'y croyait pas lui-même. La servante de Morgane fit par qu'elle venait avec eux car le château était sur sa route, pour ne pas dire qu'elle rentrait avec eux. Il répondit a la servante :

"Hé bien soit, rentrons dans ce cas..."

Le prince héritier du trône se faisait déjà une joie de rallonger la liste des corvées de Merlin pour son retard, même s'il est vrai qu'il l'avait aussi mit en retard après l'avoir croisé pour disons le trainer de force au château. Tout trois rentrèrent donc au château qui ne tarda pas a se dresser sous leurs yeux, les villageois n'ayant pas prit attention a la présence de leur prince dans les rues de Camelot, c'était peut-être ici que le chemin de Guenièvre allait quitter celui du prince et de son valet, la servante devait sans doute aller voir Morgane a moins qu'elle n'ai d'autre chose a faire. Pour Arthur le plus dur serait maintenant d'esquiver son père, car lui parler de ces fioles que Merlin aurait vu, serait le faire passer pour fou, car il n'avait que la parole de son valet et Uther ne le croyait jamais et même si le prince daignait vouloir mettre un peu de bonne volonté et croire Merlin, sans preuve des fioles ou de leurs contenu, le père d'Arthur ne croirait personne, et encore moins Merlin que son propre fils, a vrai dire Arthur ne voulait même pas soupçonner la magie, car son père ferait encore la sourde oreille... Et puis il en parlerait a son père en temps voulu ou si un problème grave survenait suite a ce que semblait avoir vu Merlin, seul problème, c'est que Arthur ne pouvait pas accuser tant qu'il n'avait pas de preuve ou son père le ferait passer pour fou, ou du moins rejeter la faute sur une déficience mental de Merlin. Il s'adressa alors aux deux personnes qui l'accompagnait ou du moins allait s'adresser a eux quand soudain il se retourna et vit des hommes qui semblait vendre des fioles dont la description du contenu lui rappelait ceux dont Merlin avait parlé, et d'ailleurs ces hommes n'inspirait guère confiance au prince héritier qui s'adressa a son valet et a Guenièvre :

"Bien, je vais interroger ces gens. Que vous veniez ou restez ici cela m'est égal..."

Arthur parti en courant a la poursuite des vendeurs et leur ordonna de s'arrêter, les jeunes gens prirent la fuite et Arthur parti a leur poursuite en leur ordonnant de s'arrêter ce que bien sur les jeunes gens refusait, obligeant ainsi au prince de les poursuivre, les villageois se poussaient du milieu pour laisser passer Arthur et les malfrat même si pour une fois Arthur aurait aimé que la foule se tasse pour que les jeunes gens se percutent a des villageois pour les faire tomber... Ignorant bien entendu si Merlin et Guenièvre l'avait poursuivit, ou bien au contraire était resté au château.

_________________

      I'm the Prince of Camelot !
Revenir en haut Aller en bas
Merlin
Admin
avatar

Messages : 101

MessageSujet: Re: Une Journée pas... comme les autres.   Mer 4 Aoû - 12:05

Ils allaient rentrer tranquillement au château, et Merlin va devoir s'empresser de faire les tâches habituelles si Arthur ne s'est pas amusé à lui en mettre d'autres par le plaisir. Mais en connaissant Arthur, cela sera certainement le cas.
Puis Merlin allait certainement encore passer pour un idiot à vouloir faire croire des choses qu'Arthur n'a même pas vu de ses propres yeux.
Même si Merlin veut rendre service, il y a toujours quelque chose pour l'en empêcher, mais Merlin n'abandonne pas si facilement, et bon heureusement qu'Arthur n'avait pas eut l'idée d'aller questionner les habitants ou quelques chose dans le genre. Car grâce à cela, Merlin pouvait appliquer son plan et lui même mettre son nez dans les affaires des autres comme il le fait d'habitude, mais pour le bien du royaume.
Puis Arthur semblait qu'il allait parler à Merlin puis à Guenièvre quand soudainement Arthur semblait avoir vu quelque chose de suspect... Il allait se mettre à interroger des gens, Merlin se demandait de qui il pouvait s'agir.
Merlin regarda en penchant la tête pour découvrir de qui Arthur allait interroger, et Merlin partit lui aussi en courant pour rattraper, Arthur.

Ceux qui fuyaient étaient bien les gens que Merlin avait vu ! Et si ils fuyaient, c'est qu'ils avaient tout de même quelque chose de suspect !
Le monde du marché empêchait les marchands suspects à avancer vite, ça les retardaient. Ils n'était qu'à quelques mètres, Merlin pouvait les piéger. Il devait les empêcher de fuir, mais se servir de magie devant tout ses gens serait se jeter dans le bûcher directement !
Merlin ne pouvait encore rien faire, sauf à partir du moment auquel les gens n'étaient plus attentif, Merlin eut le réflexe de faire tomber un objet au loin.
Les fuyards se prirent les multiples objets dans les jambes, Arthur pouvait nettement les empêcher de partir...


*Allez y Arthur, c'est à vous !*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Guenièvre

avatar

Messages : 72

MessageSujet: Re: Une Journée pas... comme les autres.   Jeu 5 Aoû - 11:22

Alors qu’ils étaient en marche pour le château, Guenièvre parut comme perdue dans ses songes. Elle pensait à la journée qui l’attendait et comment elle allait pouvoir finir ses corvées avant la fin du jour. Mais elle fut vite remise dans le droit chemin de la réalité quand elle vit Arthur se mettre à la poursuite d’homme qui était à ses yeux suspects. Le temps de comprendre, Merlin et Arthur était déjà à leur poursuite. Même pas le temps de réagir pour la demoiselle. Elle suivit donc Merlin qui suivait Arthur. Elle n’aimait guère être mise de côté et quand elle arriva au côté de Merlin, dont les hommes poursuivis étaient à présent désarmé….

*Tiens, la chance est là *

Merlin cria à son Prince qu’il pouvait à présent les neutraliser. Il faut dire qu’Arthur était le seul à pouvoir le faire car Merlin et Guenièvre n’était pas fait pour taper sur les autres. La jeune femme n’avait d’ailleurs jamais combattu, proférant plutôt la parole. Mais elle devait s’avouer que les actions étaient parfois plus efficaces. Tandis qu’Arthur s’occupait donc des fuyants, elle demanda à Merlin :


- C’est bizarre qu’ils ne se soient pas plus cachés alors qu’ils avaient un doute d’être démasqué, non ?

Des passants s’étaient arrêtés dans la rue et regardait Arthur neutraliser les fuyards. Pour eux, ça changeaient du train train quotidien et il était assez rare de voir le prince héritier dans la rue sans gardes à ses côtés. Pour Guenièvre, la faites qu’il n’y avait pas de garde pouvait renforcer la confiance du peuple envers lui car cela voulait dire qu’il ne craignait point ses sujets et qu’un instant de proximité pouvait être établit. Mais elle garderait toujours cet adjectif qui le qualifiait bien : « Porcin Arrogant ». D’ailleurs, elle se rappelait l’avoir dit à Gaius qui lui, n’avait point dit mot mais était dans la limite de rire Devait-elle être en colère à ce moment ? Oui, surement.
Revenir en haut Aller en bas
Arthur Pendragon

avatar

Messages : 144

Destin
Equipement:
10/10  (10/10)
Rang du chevalier: Rang 2
allégeance: Camelot

MessageSujet: Re: Une Journée pas... comme les autres.   Dim 12 Sep - 11:30

Après les avoirs pourchasser à travers plusieurs stands dans le marché, une chance incroyable que les fuyards furent maladroits pour se prendre les pieds dans certains objets qui trainaient là. Bon c'était la chance pour les saisir, et les hommes étaient désarmés, il fallait agir là maintenant, surtout que les hommes n'auraient pas fuient si ils n'étaient pas suspect, mais là ils avaient prouvés le contraire ce qui pouvait être justifiable pour les arrêter et les mettre en prison pour les interroger ensuite.
Arthur dégaina son épée ramassa un des hommes par le bras pour l'immobiliser et quelques gardes étaient enfin là eux aussi, ils s'approchèrent quand Arthur leurs avaient fait un signe, car ils avaient bien vu qu'il y avait quelque chose qui clochait.


" Emmenez ces deux là en prison ! Et gardez bien un œil sur eux, je veux les interroger à mon retour."

Les gardes emmenèrent les fugitifs en prison, tandis que Arthur rangea son épée dans son fourreau, encore une chose de faite. Il se dirigea vers Guenièvre et Merlin, et entendit la remarque de la servante. Elle avait raison, pourquoi ils s'étaient remis à vendre là comme ça.
Arthur se mit à réfléchit à propos de ce qu'avait dit Merlin avec tous ces produits étranges...
Peut être qu'ils ne faisaient que les intermédiaires et que on leurs avaient demandés de vendre sous la menace de quelqu'un...
Enfin, le prince ne pouvait pas en tirer des conclusions et s'embrouiller, il allait mettre ça au clair quand il ira les interroger.


"Tu as raison Guenièvre, mais il ne vaudrai mieux pas que tu t'en mêle."

Puis il regarda Merlin d'un air sérieux.

" Toi non plus Merlin, j'espère que tu m'as bien compris... "
Insista-t' il en le regardant dans les yeux.

En effet, ce n'était pas du ressort des deux servants d'aider le prince pour ces affaires comme celle-ci.

_________________

      I'm the Prince of Camelot !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une Journée pas... comme les autres.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une Journée pas... comme les autres.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Une prof pas comme les autres(Fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.: Camelot's Kingdom :. :: RPG :: Autour du Château de Camelot :: Le Village :: Le Village-
Sauter vers: